Colloque Visions du monde animal : Résumés - SÉANCE 6.2

SÉANCE 6 : BROUILLAGES ONTOLOGIQUES ET FRONTIÈRES ANIMALES

Sergio DALLA BERNARDINA (France)
Amours sans frontières. L’imaginaire zoophile à l’époque de la libération animale
Grâce aux avancées de l’éthologie (l’animal pense, souffre, se projette même dans le futur), aux données de l’anthropologie (l’animal, dans de nombreuses sociétés, est considéré comme un sujet à part entière) et aux déductions de la philosophie (s’il est un sujet il a donc des droits) nous assistons aujourd’hui à une révision de la frontière homme/animal. Cette remise en cause, bien illustrée par des ouvrages comme Animal Liberation de Peter Singer, a des effets collatéraux : en « libérant » les animaux elle dédouane aussi, et rend donc représentable, toute une série de fantasmes liés à la sexualité interspécifique (la sexualité entre espèces différentes). Dans leurs œuvres, les artistes contemporains expriment assez fréquemment les craintes et les désirs associés à l’idée d’une intimité sexuelle entre humains et non humains. Ce faisant, ils réinterprètent, en y apportant parfois des nouvelles contributions, des images et des contenus narratifs largement présents dans la mythologie et dans le folklore.
Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2013 Université Laval