Colloque Visions du monde animal : Résumés - SÉANCE 8.5

SÉANCE 8 : TABLE RONDE DE RECHERCHES MENÉES PAR DES ÉTUDIANTS À LA MAÎTRISE/MASTER 2

Marion DUPEYRAT (France)
Du dragon à la girafe. Animalisations fantasmatiques des Kayan réfugiés en Thaïlande
Au nord-ouest de la Thaïlande, sur la chaîne montagneuse dessinant la frontière birmano-thaïe, se regroupent des villages de réfugiés kayan, dont les femmes sont devenues les figures de proue d’un tourisme ethnique par leur pratique de déformation corporelle, soit le port de collier de laiton leur valant le surnom de « femmes girafe ». Penser les processus d’identification générés dans ces villages nous invite à concevoir perméabilités et continuités entre l’humain et l’animal, à mieux saisir les visions du monde qui s’adossent et s’interpellent, jusqu’à dévoiler des mécanismes d’animalisations fantasmatiques. Nous proposons dès lors d’éclaircir les procédés opérants de ce brouillage ontologique ; de la transformation corporelle pour accéder au symbolisme kayan d’une « femme dragon », à la construction d’un exotisme chimérique par analogisme, où mise en images de traits culturels et instauration d’un régime de visibilité sur le net ouvrent le champ du paradoxe : le réel en images est-il imaginaire ou réalité ?
Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2013 Université Laval