• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Comment les Inuvialuit parlent de leur passé

Abstract/Resumen

How the Inuvialuit Talk about Their Past

This paper is a series of reflections on how Inuvialuit talk about their past and on the problems associated in interpreting translations. While analyzing interviews done with Inuvialuit elders during oral history projects, it was noticed that they use different ways to evoke the past, and that it is difficult to translate all the nuances of Inuit language into English. Remembrance varies according to gender, it relies on spatial rather than temporal markers, revealing a peculiar conception of early childhood.

Keywords: Nagy, Inuvialuit, time, space, memory, early childhood memories, translation

Résumé

Cet article est une série de réflexions sur la façon dont les Inuvialuit parlent de leur passé et les problèmes associés à l’interprétation des traductions. En analysant des entrevues faites avec des aînés Inuvialuit lors de projets concernant l’histoire orale, nous avons remarqué qu’ils recourent à différentes tournures pour évoquer le passé, et que la langue cible, l’anglais, peine à en restituer les nuances. La remémoration varie selon le genre, utilise des repères spatiaux plutôt que temporels et elle révèle une conception singulière de la prime enfance.

Mots-clés

Nagy, Inuvialuit, temps, espace, mémoire, souvenirs d’enfance, traduction

Pour citer cet article

Nagy, Murielle. « Comment les Inuvialuit parlent de leur passé : note de recherche. » Anthropologie et Sociétés, volume 26, numéro 2-3, 2002, p. 193–213. 

Mémoires du Nord
Volume 26, numéro 2
Retour au numéro publié
Couverture: Mémoires du Nord