• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Dimensions spatio-temporelles du pluralisme juridique

Carol J. Greenhouse

Abstract/Resumen

Spatial and Temporal Dimensions of Legal Pluralism

Legal pluralism as a field of inquiry has consistently posed scholars with interesting problems of definition and conceptualization, in part because it brings to the foreground unresolved comparative problems in the anthropology of law. This essay suggests that conventional formulations of legal pluralism are structured and limited by Western conceptualizations of law, and proposes that comparative approaches might be renewed by examining the multiple conceptualizations of social difference and legal pluralism that the world offers. The essay juxtaposes configurations of sociolegal difference organized around temporality, space, and other dimensions of experience.

Résumé

Le champ du pluralisme juridique confronte les chercheurs à des questions de définition et de conceptualisation dont la récurrence est soutenue en partie par des problèmes de comparaison irrésolus en anthropologie juridique. Cet essai suggère que les énoncés conventionnels du pluralisme juridique sont marqués et limités par les conceptions occidentales du droit et plaide pour un renouvellement conceptuel multi-orienté par la distinction sociale et juridique dans le monde. Nous le faisons en juxtaposant des configurations de la différence socio-juridique organisées autour de la temporalité, de l'espace et d'autres dimensions de l'expérience sociale.

Pour citer cet article

Greenhouse, Carol J. « Dimensions spatio-temporelles du pluralisme juridique. » Anthropologie et Sociétés, volume 13, numéro 1, 1989, p. 35–51.

Ordres juridiques et cultures
Volume 13, numéro 1
Retour au numéro publié
Ordres juridiques et cultures