• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Ethnicité, pouvoir et développement politique chez les Galibis de la Guyane française

Jean-Jacques Chalifoux

Abstract/Resumen

Ethnicity, Political Development and Power in Galibi, Caribs of French Guyana.

After 400 years of survival among the multi-ethnic society of French Guyana, members of the Amerindian minority create a communal administration, the Awala-Yalimapo commune. The questions that this paper deals with are : how does this process of institutionnalization of power fits into the historical context ? which institutional power stratégies were adopted to articulate the french national political institutions to their own socio-political processes ? how can thèse processes be used to promote ethno-development and why in this context does ethnicity appear to hâve been a paradoxical process ?

Résumé

Après 400 ans de persistance au sein de la société multiethnique de Guyane française, les Galibis, membres de la minorité amérindienne, obtiennent la gestion de l'administration communale d'Awala-Yalimapo. Les questions auxquelles ce texte répond sont : comment situer le contexte historique de ces nouvelles formes de pouvoir institutionnel ? quelles stratégies de développement institutionnel du pouvoir furent adoptées pour articuler les institutions nationales françaises au processus sociopolitique communautaire galibi ? comment cette démarche peut-elle permettre de planifier l'" ethno-développement " ? pourquoi, dans ce contexte, l'ethnicité fut-elle un enjeu paradoxal ?

Pour citer cet article

Chalifoux, Jean-Jacques. « Ethnicité, pouvoir et développement politique chez les Galibis de la Guyane française. » Anthropologie et Sociétés, volume 16, numéro 3, 1992, p. 37–54.

Autochtones et pouvoirs
Volume 16, numéro 3
Retour au numéro publié
Autochtones et pouvoirs