• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Présentation. Deviner, prévoir et faire advenir

Frédéric B. Laugrand, Lionel Simon

Abstract/Resumen

Introduction. Divining, Foreseeing and Occasioning

Presentación. Adivinar, predecir y lograr

Résumé

Alors que l’Occident est de plus en plus confronté à la gestion des risques induits par nos comportements (Beck 2001), que la planète paraît entrée dans une «modernité insécurisée » caractérisée par l’effritement des repères du passé (Bréda et al. 2013) et qu’elle traverse une série de crises (institutionnelles, financières, sociales, sanitaires, climatiques) ou une mutation radicale (Latour 2015 : 16) semant le doute quant au bienfondé de notre gestion des ressources et quant à la fiabilité de nos indicateurs de bien-être (Jackson 2009), la question de l’anticipation sur l’avenir se trouve au cœur des préoccupations. Elle devient le maître-mot de notre rapport au monde (Appadurai 2012, 2013), un moteur de l’action des humains. Face aux notions de « dérèglements climatiques » ou « d’anthropocène », l’urgence d’une attitude précautionneuse et prospective intensifie le besoin de savoir ainsi que les démarches visant à établir des scénarios plausibles pour l’avenir. Mais ces inquiétudes...

Pour citer cet article

Frédéric B. Laugrand et Lionel Simon, « Présentation. Deviner, prévoir et faire advenir », Anthropologie et Sociétés, vol. 42, nos 2-3, 2018 : 9-35

Deviner, prévoir et faire advenir
Volume 42, numéro 2
Retour au numéro publié
Deviner, prévoir et faire advenir