• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Survivre dans un camp de réfugiés : entre réel et symbolique (note de recherche)

Abstract/Resumen

Survival in a Refugee Camp : Between Real and Symbolic (Research Note)

Based on the results of a qualitative research on the experience of exile of Palestinian women living in a refugee camp in Lebanon, this research note presents a reflection on the meaning that these women give to their lives in the camp despite the wars and prolonged exile that put them at risk. Through the life stories of 42 Palestinian women, this text shows that women and their families live in a "real camp", a space they describe as unsanitary, unstable and unsafe. But life in the camp is so precarious and difficult that to "stand firm" women cling to a "symbolic camp", a camp filled with memories, souvenirs, relationships and dreams. And it’s because this "symbolic camp" exists that life in the camp makes sense, that life in the camp is tolerable.

Keywords: Caron, Damant, Refugee, Women, Palestinian, Real, Symbolic

Sobrevivir en un campo de refugiados: entre lo real y lo simbólico (nota de investigación)

Esta nota se basa en los resultados de una investigación cualitativa sobre la experiencia del exilio de palestinas que viven en un campamento de refugiados en Líbano, y propone una reflexión sobre el significado que esas mujeres otorgan a su vida en el campamento, a pesar del exilio prolongado y de las guerras. A través de la historia de vida de 42 de palestinas, observamos que las mujeres y su familia viven en un « campamento real», un espacio que ellas describen como insalubre y peligroso. Ahora bien, la vida en el campamento es tan precaria y difícil que para « soportarla », las mujeres se aferran a un « campamento simbólico », un campamento dotado de memoria, de recuerdos, de relaciones y de sueños. Veremos que es precisamente gracias a la existencia de un campamento simbólico que el campamento adquiere significado y que la vida puede ser tolerada en el campamento.

Palabras clave : Caron, Damant, refugiado, mujer, palestina, real, simbólico

Résumé

S’appuyant sur les résultats d’une recherche qualitative portant sur l’expérience d’exil de Palestiniennes vivant dans un camp de réfugiés au Liban, cette note de recherche propose une réflexion sur le sens que donnent ces femmes à leur vie en camp, et ce, malgré les guerres et l’exil prolongé. À travers les récits de vie de 42 Palestiniennes, on observe que les femmes et leur famille vivent dans un « camp réel », un espace qu’elles décrivent comme insalubre, instable et non sécuritaire. Or, la vie dans ce camp est tellement précaire et difficile que, pour « tenir bon », les femmes s’accrochent à un « camp symbolique », un camp porteur de mémoire, de souvenirs, de relations, de liens et de rêves. On verra que c’est d’ailleurs parce qu’il y a ce camp symbolique que le camp prend un sens, que la vie dans le camp peut être tolérée.

Mots clés

Caron, Damant, réfugié, femme, palestinienne, réel, symbolique

Pour citer cet article

Roxane Caron et Dominique Damant, « Survivre dans un camp de réfugiés : entre réel et symbolique (note de recherche) », Anthropologie et Sociétés, vol. 38, no 2, 2014 : 265-284

Le Métis comme catégorie sociale. Revendications, agencéité et enjeux politiques
Volume 38, numéro 2
Retour au numéro publié
Couverture : Le Métis comme catégorie sociale. Revendications, agencéité et enjeux politiques