• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Animal

Taxidermies : le trouble du vivant

La taxidermie est une pratique d’entre-mondes. Au service d’une perspective « simple » d’identification et de monstration des espèces en collections dans les muséums ou les cabinets, témoignage de la preuve dans le monde des chasseurs à travers l’alignement des trophées, à l’œuvre pour la mémoire toujours déçue des compagnons disparus chez les particuliers ou les soigneurs, elle s’élabore toujours à l’interface de plusieurs attentes que le vivant seul pourrait concilier : la vérité du type, la justesse individuée, la grâce d’une rencontre.

L’animal dans une société sans miroir : les Kasua de Nouvelle-Guinée

L’article décrit les expériences éprouvées par les enfants kasua de Nouvelle-Guinée dès leur naissance et en l’absence d’une image réfléchie entière du soi humain. Cette description permet de mettre en valeur la manière dont la société kasua structure schématiquement les expériences au monde et les oriente vers un relationnement de type animiste.

Mots clés

Brunois-Pasina, Kasua, animal, image réflexive de soi, attachement, interspécifique, empreinte, existants, imitation, perspectivisme intimiste, animisme