• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Méthodologie

Analyse causale et récits de vie

Un des objectifs de cette étude est de contribuer au développement de la réflexion théorique sur l'analyse causale dans les recherches qualitatives et. par ricochet, à l'élucidation de la problématique de la causalité en sciences sociales. L'auteur restitue à l'expression " analyse causale " l'acception large que lui avait donnée Weber. La réflexion méthodologique a comme point d'ancrage deux recherches avec des récits de vie dans le domaine de la sociologie du droit pénal.

L'instauration sociale. Du schème canonique à la formule canonique

La formule canonique de Claude Lévi-Strauss est une analogie, au sens classique du terme. Pour l'établir, il a fallu le hasard des circonstances et une petite mise en équation. Mais alors, le plus important ce n'est pas qu'on aperçoive mieux en quoi consiste la relation de Lévi-Strauss, mais bien qu'on puisse commencer à saisir le pourquoi de son universalité : son rapport d'inhérence à l'instauration sociale.

Pour une anthropologie de la platitude. Le politique et les sociétés modernes

En prenant appui sur une double expérience anthropologique en Afrique et en France, l'auteur se propose de mettre en évidence certaines caractéristiques de l'anthropologie de nos sociétés. L'anthropologie rapprochée peut se définir comme une " anthropologie de la platitude ". Le problème qui se pose au chercheur consiste à produire le relief indispensable pour donner à voir et analyser des pratiques et des spectacles, notamment en politique, qui nous apparaissent comme " naturels " et familiers. À quelles conditions peut-on construire une " anthropologie de la platitude "?

Identité trouble et agent double : l’ontologie à l’épreuve du terrain

Cet article présente quelques expériences personnelles de terrain en le situant dans un cadre théorique et conceptuel qui questionne les transformations de l’anthropologie. La première partie discute de l’avenir de l’anthropologie et de la pertinence du terrain dans une discipline de plus en plus axée sur les études non-traditionnelles. La deuxième partie présente quelques expériences de terrain en milieu amérindien et métis en mettant l’accent sur les silences de l’ethnographie, sur les ratés de la relation dialogique qui ont transformé mes rôles, mon statut et mon identité.