• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Parole

La communication, l'autre, l'indicible. De l'entraide des malades

Cet article examine des groupes d'entraide de malades au Québec sous deux aspects : le rapport particulier à la parole et sa traduction dans une représentation de la maladie comme communication entravée. L'étude se centre sur le credo de ces groupes voulant que seuls ceux qui ont vécu la même expérience peuvent véritablement se comprendre. Nous cherchons à dégager la signification culturelle de cette idée, ce qu'elle dit du rapport à soi et du rapport aux autres chez les malades participant à ces groupes.

L’extraction et le tatouage. Figures de l’Autre dans le trauma extrême

S’appuyant sur le cas d’un jeune demandeur d’asile africain, l’auteur montre comment un tatouage, changé de valence par des préjugés idéologiques, peut passer du statut de signifiant de filiation à celui de signifiant de dénégation, portant alors non plus la reconnaissance d’une origine digne, mais celle d’une transmission déshonorante. Dans la première partie, l’article examine quelques-uns des paramètres sociaux qui font du tatouage une écriture du désir. Il procède ensuite à l’examen de cette signature quand elle devient désastreuse pour le sujet en proie à l’errance.