• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Inceste

La question du secret de la naissance dans les sociétés « traditionnelles » (note de recherche)

Cette note de recherche fait l’inventaire des attitudes et raisons alléguées contre le secret de la naissance lors de l’adoption chez les populations de droit plutôt oral et traditionnel, d’une part, et des attitudes et argumentaires de leurs opposants dans le même type de société, d’autre part.

Secret des origines/inceste/procréation médicalement assistée avec des gamètes anonymes : « Ne pas l’épouser » (essai)

Au début de la pratique médicale d’assistance médicale à la procréation avec des dons de gamètes, puis d’embryons (depuis les années 1980), la plupart des pays ont opté pour un anonymat total sur l’identité des sujets qui ont fait ces dons. La conséquence est que, dans chaque pays, des dizaines de milliers de jeunes individus ignorent jusqu’à la manière dont ils ont été conçus (une habitude de secret de la part de leurs parents ayant en général redoublé la règle d’anonymat).

Inceste : la contagion épidémique du silence

La littérature traitant de cas d’inceste, soit des abus sexuels commis sur des enfants dans la famille, a depuis longtemps mis en évidence la place centrale du silence qui entoure ces situations d’agressions répétées. Cet article réexamine cette thématique en explorant la dynamique du silence autour de l’inceste, et qui le perpétue dans la vie quotidienne de ses acteurs. J’aborderai cette exploration sous trois angles d’observation. D’abord, celui d’enfants violés devenus adultes, pour lesquels, la question du « dire » constitue une thématique à la fois centrale et douloureuse.