• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Immigration

Pour une compréhension de l’hétérogénéité des visions du monde lors de l’implication dans la défense et l’aide aux (im)migrants

Cet article présente des résultats préliminaires et exploratoires d’une étude en cours examinant les visions du monde des militants travaillant au sein des organisations pour la défense des droits au Canada. Sont décrits le contexte néolibéral d’hyper-précarité vécu par les membres des groupes ainsi que la méthodologie de recherche utilisée. Les thèmes qui émergent lors de l’analyse sont ensuite analysés. Une attention particulière est portée au contexte légal et social qui donne lieu à cette condition d’hyper-précarité.

Ruptures et continuités dans la représentation de l’immigration. Une analyse préliminaire du journal Le Devoir (1910-1963)

Contrairement à une opinion assez répandue, l’immigration n’est pas un phénomène récent au sein de la société québécoise. D’importantes vagues migratoires se sont dirigées vers Montréal dès le tournant du XXe siècle qui étaient porteuses d’une grande diversité culturelle, linguistique et religieuse. L’accueil des immigrants et la rencontre du pluralisme sont ainsi des réalités que les francophones de la métropole ont traversées il y a plus de cent ans, mais qui n’ont pas nécessairement laissé des traces très positives dans le récit historique québécois.

Immigrants et réfugiés au prisme de la vie sociale des droits

La proposition s’appuie sur une recherche en cours portant sur la mémoire des droits dans les organismes communautaires au Québec sur une période de cinquante ans (1960-2010), laquelle rassemble les témoignages d’acteurs-témoins du mouvement dans cinq secteurs d’action, ceux des femmes, de la migration, du handicap, de la santé mentale et des LGBT. L’article propose une analyse préliminaire de ce matériel, qui retient les propos de 16 des acteurs-témoins rencontrés dans le secteur migration, lesquels portent sur les principales luttes auxquelles ils ont participé.

Il y a kébab et kébab. Conflit local et alimentation globale en Italie du nord

Cet article analyse un cas de racisme gastronomique qui a eu lieu dans la ville de Bergame située dans le nord de l’Italie. Basé sur des recherches ethnographiques de longue durée, il s’intéresse particulièrement à la façon dont les membres d’un groupe Facebook – créé spécifiquement pour protester contre la présence d’un stand à kébab dans la Ville Haute (historique) de Bergame – utilisent des ressources sémiotiques et linguistiques telles que l’alimentation, le site, le langage et l’expérience corporelle pour établir des limites entre les membres de ce groupe et les intrus.

Logiques divergentes et confrontations des savoirs. Quelle place pour la rationalité des patients? (note de recherche)

La prise irrégulière ou le refus d’un traitement peuvent parfois être perçus comme une déviance ou une conduite anormale et modifier la relation entre le soignant et son patient. Le rôle des soignants consiste alors à ramener vers la norme les individus ne s’y conformant pas. La non-observance thérapeutique (la conduite) est un phénomène multidimensionnel. Néanmoins, la non-observance nécessite également d’interroger le point de vue des patients, c’est-à-dire l’adhésion thérapeutique (l’attitude).