• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Montréal

L’idéal interculturel à l’aune des politiques publiques à l’échelle municipale au Québec : Montréal en perspective comparée

Au Québec, l’élaboration des orientations générales et des programmes en matière de « gestion de la diversité » ou d’interculturalisme relève des autorités provinciales et municipales. L’intégration sociale et économique des nouveaux arrivants incombe au gouvernement provincial qui, par la suite, conclut des ententes avec les municipalités pour sa mise en œuvre à l’échelle locale. Chacun des ordres de gouvernement intervient au regard de ses compétences, mais aussi en tentant de promouvoir certaines valeurs/objectifs.

Perspectives interculturelles, droits et reconnaissance à Montréal

Dans les débats entourant la gestion de la diversité culturelle, de nouvelles perspectives sont actuellement discutées par les instances politiques et socioculturelles, comme celles de l’interculturalisme, de l’interculturel, de l’interculturalité, de la reconnaissance et de leurs arrimages aux droits humains. Ces thèmes se retrouvent dans la réflexion québécoise sur les plans politique, de la gestion urbaine et de la recherche en sciences sociales.

L’étranger dans la cité : les travaux de Georg Simmel et de l’École de Chicago revisités à la lumière de l’immigration maghrébine dans l’espace montréalais (note de recherche)

Les travaux de Georg Simmel et des membres de l’École de Chicago, comme Robert E. Park, Ernest Burgess et Louis Wirth, proposent des balises encore pertinentes aujourd’hui pour comprendre la dynamique des rapports interculturels dans l’espace urbain. Cette note de recherche propose une relecture contemporaine de ces auteurs fondamentaux qui ont participé au développement des champs d’études en urbanité et en immigration.

Pensée pluraliste dans la cité : l’action interculturelle à Montréal

Toutes les sociétés sont plurielles, mais l’expérience de cette pluralité varie d’une société à une autre, notamment dans la façon de mettre en pratique le pluralisme. Dans le cadre d’un projet de recherche sur les dynamiques interculturelles dans l’espace urbain à Montréal, nous avons identifié trois orientations ou courants de pensée pluraliste : la reconnaissance de la diversité, la lutte contre la discrimination, et le rapprochement par le dialogue.

La mise en images de soi des jeunes Montréalaises d’origine haïtienne. Entre autoreprésentation et hétérovalidation de soi

Cet article prend pour objet d’étude les autoreprésentations des jeunes Montréalaises d’origine haïtienne (15-24 ans) nées au Québec et vise à documenter, puis analyser leurs propres perceptions et les modes d’énonciation (vidéos, dessins, photographies, etc.) qu’elles emploient pour se représenter.

Le digital storytelling. Pratique de visibilisation et de reconnaissance, méthode et posture de recherche

Cette contribution explique comment, avec des résidents d’un complexe de logements sociaux de Montréal et d’autres partenaires, nous avons tenté d’ajouter d’autres représentations de leurs réalités quotidiennes aux imageries, conceptions et stéréotypes véhiculés à leur propos dans des espaces médiatiques généralement occupés par des personnes expertes qui parlent sur et pour eux.