• Anthropologie et Sociétés - Fondée en 1977

Identité

Courir après le bien commun. Autochtonie et politiques publiques dans le baseball scolaire taïwanais

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le Parti nationaliste chinois (Kuomintang) prend le contrôle de Taïwan avant de s’y replier durablement à partir de 1949. Son administration se glisse dans les structures établies par le gouvernement colonial japonais (1895–1945) et les institutions telles que l’école s’inscrivent désormais dans le service public de la République de Chine.

Porter son identité à l’ère de la mondialisation. Politiques du voile et de la mode en contextes musulman et occidental

Les enjeux de la Révolution tunisienne de janvier 2011 se sont d’emblée situés au niveau de la gestion de la vie dont dépendra finalement le futur modèle de la société. Plus encore que les «modernistes », les « islamistes » ne s’y sont pas trompés, investissant non seulement la scène politique, mais aussi le gouvernement des corps. Une certaine conception de l’islam fonctionne aujourd’hui comme une puissante machine biopolitique qui a affaire à la population comme « problème de pouvoir ».

Photographie, un objet du pouvoir. Les nus pris par Simon Mukunday à Lubumbashi, République démocratique du Congo

Ce texte examine les effets sociaux des usages congolais de la photographie comme medium de production et de circulation de l’identité et du corps modernes. Au cours du XXe siècle, la représentation photographique témoigne de la nouvelle identité mise en circulation dans l’univers moderne. L’image « mécaniquement reproduite » constitue un artefact tenant lieu et place d’une personne moderne. Pour ce numéro spécial, l’intérêt du texte proposé ici est surtout comparatif.

Politiques des objets de musée en Afrique de l’Ouest

Cet article montre comment les objets exposés dans les musées nationaux d’Afrique fonctionnent comme des supports de discours identitaires ou comme des moyens de reconnaissance et de revendications politiques. Le paradigme ethnique hérité de la période coloniale donne lieu à des aménagements et à des actualisations, qui visent à rendre compte à la fois de la diversité culturelle et de l’unité nationale des différents pays concernés.